Sur le départ

Voilà, c’en est fini du Cambodge, au moins pour cette année. Une belle découverte, qui va bien au-delà de celle des temples.
Car ce sont aussi les Cambodgiens qui sont merveilleux de gentillesse. Cela me laissevraiment songeur, vu l’horreur qu’ils ont vécue il y a 30 ans. Si elle a laissé des cicatrices, celles-ci sont sans doute bien cachées et seul le restaurateur du Preah Ko a ouvertement parlé de la perte d’une partie de sa famille…
Alors oui, les Cambodgiens sont très agréables, toujours souriants, prévenants, humains, après tout.
C’est sûr, nous reviendrons. J’espère avec Suzy et Patrick, et aussi avec Phil et Iza, ou encore Marie, car une expérience comme celle-ci, il faut la partager…
Dans 2 heures, nous serons à Pakse, de l’autre côté de la frontière. Retour au pays… J’ai hâte d’y être tout en regrettant déjà de partir d’ici…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :